mod_eprivacy

  • slideshow37
  • slideshow36
  • slideshow35
  • slideshow34
  • slideshow32
  • slideshow31

L'allumage partie 4

PRINCIPALES PANNES FREQUENTES DE L'ALLUMAGE

 

Nous abordons, aujourd'hui, la quatrième et dernière partie du système de l'allumage.

 

2 possibilités :

 

1° le moteur démarre mais ne fonctionne pas correctement il cafouille, il y a des "ratés"

ou

2° le moteur ne démarre pas du tout.

 

Avant de localiser la source du problème s'assurer que la batterie soit bien chargée.

 

si le moteur démarre,

 

Mais tourne avec des à-coups, pour contrôler et détecter la panne, procéder ainsi :

 

Retirer le câble d'une bougie ( coté de la bougie) et tenir son extrémité à 5 ou 8 mm d'un boulon de culasse ou d'une masse à l'aide d'une pince aux manches isolées, pendant que l'on mets le contact et actionne le démarreur (il faut être 2 personnes) s'il ya une bonne étincelle entre le câble de bougie et la culasse, alors, on en déduit que tous les composants du système d'allumage fonctionnent, remettre le câble sur la bougie. Et il s'agit d'un mauvais réglage, donc,

 

Procéder à la vérification du calage de l'allumage et régler l'écartement des vis platinées, ( ce que nous avions abordé dans la rubrique précédente )

Vérifier, également, que les fils reliant les bougies à l'allumeur soient bien engagées,

En démontant les bougies, on examine leur état : Si elle est normale, les électrodes sont de couleur "chocolat"

 

Si on constate un dépôt charbonneux, le mélange est surement trop riche ou le starter partiellement bloqué,

 

Si on constate un dépôt huileux : il y a un manque d'étanchéité évident qui permet à l'huile de remonter dans les chambres de combustion. (problème plus grave)

 

Si on constate un dépôt blanchâtre, la température de fonctionnement est trop élevée soit par une carburation trop pauvre ou une prise d'air se produisant au niveau du système d'admission

 

Dans l'un de ces trois cas, il est préférable de procéder au remplacement des bougies plutôt que de vouloir les nettoyer ( l'achat de bougies est d' un coût modique)

 

les bougies vérifiées, l'écartement des vis platinées contrôlé, le point d'avance bien réglé, le moteur doit tourner correctement. Si ce n'est pas le cas, voir , éventuellement la possibilité d'une panne de carburation

 

Si le moteur ne démarre pas,

 

Procéder ainsi :

1°Vérifier que les câbles qui vont de la bobine à l'allumeur et de l'allumeur aux bougies soient tous bien enfoncés.

2° Ensuite, ouvrir la tête de l'allumeur (delco) et vérifier la présence du ressort sous le charbon au centre de la tête d'allumeur en appuyant un peu sur le charbon,

3° Vérifier que la lame de ressort du rupteur ( vis platinées ) ne soit pas brisée et que la lamelle cuivrée, située au dessus du doigt de l'allumeur (rotor) ne soit pas cassée et fasse bien appui sur le charbon lorsque la tête d'allumeur est en place..

4° Vérifier que le fil du condensateur ne soit pas écrasé, dénudé ou cassé.

5° En laissant l'allumeur ouvert, tourner la manivelle du moteur ou la poulie lentement à la main jusqu'à ce que les vis platinées soient complètement fermées. Mettre le contact et écarter les vis platinées avec un petit tournevis, On doit apercevoir une étincelle entre les contacts des vis platinées.

 

S'il se produit une étincelle à l'écartement le problème vient du rotor, de la tête d'allumeur ou des câbles de bougies,

a) inspecter la tête d'allumeur pour y trouver des fissures éventuelles et nettoyer à l'aide d'un chiffon pour ôter les poussières charbonneuses.. Pour tester cette tête d'allumeur, tous les fils étant branchés , tenir la tête à l'aide de la pince aux manches isolés et actionner le démarreur, contact mis. La présence d'étincelles à l'intérieur ou à l'extérieure de la tête indique que cette tête d'allumeur est fêlée. Elle est inutilisable, il faut impérativement la changer.

 

b) inspecter les câbles de bougies et vérifier qu'ils ne possèdent pas de grosses fissures ou craquelures, auxquels cas il faudra les changer.

 

S'il ne se produit pas une étincelle à l'écartement, la panne est située ente le contact et l'allumeur ( en passant par la bobine)

 

Dans ce cas ,faire tourner le moteur à la main afin que les vis platinées soient fermées.

Et procéder comme suit:

 

Vérifier l'arrivée d'électricité à la bobine; pour cela retirer le fil d'alimentation + de la bobine mettre le contact et gratter l'extrémité de ce fil contre le bloc moteur (il n'y a aucun danger). 'il y a étincelle, cela signifie que l'électricité arrive jusqu'à la bobine. S'il n'y a pas d'étincelle la panne est située entre le contact et la bobine. Rebrancher le fil + de la bobine.

 

Pour contrôler la bobine, on vérifie la haute tension de la manière suivante:

Débrancher le gros câble central de l'allumeur et tenir son extrémité entre 5 à 8 mm du bloc moteur. Mettre le contact et faire tourner au démarreur le moteur. Une grosse étincelle doit jaillir au bout du câble, si ce n'est pas le cas et si de plus la bobine chauffe au point de ne presque plus pouvoir la tenir à la main il faut considérer la bobine comme morte. Elle est à changer.

Si la grosse étincelle s'est produite, alors, il ne restera plus qu' à penser que l'état du condensateur situé sur l'allumeur est défectueux..

En général, le condensateur lance quelques appels au secours avant de mourir; Par exemple le moteur démarre a froid mais difficilement à chaud, puis un jour il ne démarre plus, car aucune étincelle se produit.

C'est une pièces non onéreuse et je vous conseille de posséder ce condensateur de secours dans votre voiture Il se change en quelques minutes et ça repart !!

 

Si vous possédez un multimètre, il vous sera plus facile de contrôler l'état de tous ces éléments et pièces électriques.

 

D'autre possibilités de pannes plus rares existent mais les plus fréquentes sont celles énumérées dans ce chapitre,

 

Bien à vous,