mod_eprivacy

  • slideshow37
  • slideshow36
  • slideshow35
  • slideshow34
  • slideshow32
  • slideshow31

L'allumage partie 1

CHAPITRE ALLUMAGE

 

Nous allons étudier le système d'allumage classique sur le moteur à explosion,

Cette étude va se décomposer en 4 parties :

 

1°) - LISTE DES ELEMENTS FONCTIONNELS NECESSAIRES A L'ALLUMAGE

 2°) -SYSTEME ET FONCTIONNEMENT D'UN ALLUMAGE

 3°) - REGLAGE DE L'ALLUMAGE

 4°) - LES PANNES FREQUENTES DE L'ALLUMAGE

 Nous verrons successivement dans les semaines à venir ces 4 étapes. Aujourd'hui détaillons les éléments nécessaires pour le fonctionnement de l'allumage.

 

ELEMENTS FONCTIONNELS NECESSAIRES A L'ALLUMAGE

 

Nous parlerons, bien sur, uniquement du système d'allumage commun à nos voitures anciennes et abandonnerons pour le moment les systèmes récents et modernes tels que l'allumage électronique.

 Dans la plupart, et je dirai dans toutes les voitures anciennes, le principe d'allumage est identique, il faut un minimum d’éléments obligatoires, à savoir :

 - UNE BATTERIE OU ACCUMULATEUR

- UN SYSTEME CONTACT

- UNE BOBINE D'ALLUMAGE

- UN DISTRIBUTEUR COMPLET AVEC SA TETE DE DISTRIBUTION ( appelé allumeur ou "delco" )

- UN CONDENSATEUR

- UN FAISCEAU D'ALLUMAGE ( Fils de bougie )

- BOUGIES D'ALLUMAGE

- FILS ELECTRIQUES DE LIAISON

 

ACCUMULATEUR OU BATTERIE :

C'est un bac qui comporte plusieurs plaques en plomb (parfois au nickel) et un mélange eau et acide( sulfurique) ( en général la proportion est de 28° Baumé) et qui par effet chimique nommé électrolyse fabrique et accumule l'électricité. Le nombre de plaques détermine le voltage de la batterie. C'est donc grâce par cette source de réserve que le courant pourra être utilisé.

 

SYSTEME CONTACT:

Ce n'est qu'un genre d’interrupteur qui amènera, lors de son ouverture le courant positif (+) à la bobine d'allumage.

 BOBINE D'ALLUMAGE:

Afin d'obtenir des étincelles aux électrodes des bougies situés en milieu comprimé (compression) il est nécessaire de disposer d'un courant haute tension, c'est le rôle de la bobine et le courant basse tension 6 ou 12 volts de la batterie sera transformé en haute tension de 15 à 25000 volts, par cette bobine d'allumage.

 DISTRIBUTEUR OU ALLUMEUR:

L'allumeur est constitué d'un boîtier cylindrique, coulé en aluminium ou alpax, à l'intérieur de ce boîtier un axe comportant des cames et qui en tournant écartera des vis platinées afin de rompre le courant et diriger à chaque bougie cet électricité haute tension . Le boîtier est fixé au moteur et l'axe de cames tourne à l'intérieur de ce boîtier.

Nous détaillerons plus tard la composition assez complexe de ce distributeur. Il faut retenir surtout qu'il porte bien son nom: il distribue cette source de courant haute tension à chaque bougie.

CONDENSATEUR:

Son rôle est de de rendre aussi rapide que possible la rupture du courant primaire pour que la tension secondaire soit maximum. Le condensateur se charge pour diminuer fortement la production d'arc électrique au niveau du rupteur. Sans ce condensateur, les vis platinées, face à l'arc électrique trop important seraient détériorées très rapidement. Il joue, donc, un rôle important.

 BOUGIES D'ALLUMAGE:

c'est un dispositif électrique qui provoque, grâce à son étincelle, l'inflammation du mélange gazeux qui se trouve dans la chambre de combustion. Les bougies sont vissées sur la culasse du moteur.

 FAISCEAU D'ALLUMAGE:

Appelé communément fils de bougies. Ce faisceau permets de relier les bougies d'allumage à la bobine et au couvercle du distributeur. Il est constitué d'un nombre de fils égal au nombre de cylindres, plus le fil allant de la bobine au distributeur.

 FILS ELECTRIQUES DE LIAISON :

Ce sont les fils qui permettent de transporter le courant primaire positif au pole + de la bobine et également le courant partant de la bobine vers le distributeur.

 En ouvrant la capot moteur de votre chère voiture, vous avez la facilité d’examiner un par un tous ces éléments cités précédemment.

 Prochaine épisode, Système et Fonctionnement de l'allumage.

Remy Echivard