mod_eprivacy

  • slideshow37
  • slideshow36
  • slideshow35
  • slideshow34
  • slideshow32
  • slideshow31

Sujet Carburateur ; suite et fin

SUJET CARBURATEUR : SUITE ET FIN

Bonjour,

 Nous terminerons, aujourd'hui, " le sujet CARBURATEUR ", en énonçant quelques pannes fréquentes, et le moyen éventuel d'y remédier ou réparer.

En dehors du mauvais réglage manuel (que nous avons abordé dans notre rubrique précédente ), il faut savoir que les pannes les plus courantes contribuent obligatoirement à un mélange air/essence défectueux, voir même inexistant. C'est, donc , la panne d'alimentation.

 CARBURATEUR :

 CAUSES DE PANNES FREQUENTES :

      1°) Gicleurs obstrués ou bouchés : l'essence n'arrive plus, le moteur s'arrête.

     2°) Pointeau de niveau de cuve bloqué (souvent resté coincé ouvert) l'essence arrive abondamment, la cuve du carburateur se remplie et le moteur se" noie" par excès d'essence.

    3°) Flotteur dans la cuve à essence percé. Dans ce cas, ce flotteur ne flotte plus et en conséquence, ne ferme plus le pointeau, l'essence est en excès dans la cuve et le moteur se " noie ".

     4°) Prise d'air au pied du carburateur, due, en général, soit à un mauvais serrage au niveau de la bride, ou soit à un joint de pied de carbu défectueux, ou encore , la bride de fixation au pied du carbu n'est pas plane. Réglage du carbu impossible.

    5°) Entrée d'air par les axes de papillon ( souvent par des bagues d'axe usées ), le réglage du mélange est difficile à obtenir, voire impossible et le moteur cafouille au ralenti.

    6°) Couvercle du carburateur desserré, il y a, alors une prise d'air, et par suite, un mauvais mélange de combustible. Le réglage est impossible,

 Malheureusement, d'autres anomalies peuvent survenir mais sont beaucoup moins fréquentes.

 Pour remédier à ces pannes, ou les réparer, il faut, impérativement, extraire le carburateur du moteur et démonter ce carbu afin de vérifier tous les points cités ci-dessus.

 

 DEMONTAGE :

 Le démontage doit être effectué avec soins, et surtout , bien repérer sur le carburateur l'emplacement de chaque élément qui va être démonté. ( Ne pas hésiter, à l'occasion de prendre des photos ).

En général, on commence par extraire le couvercle du carbu (fixé par vis), après avoir ôté les systèmes de commande d’accélération ou starter, Ensuite,

Le démontage doit se faire le carbu dirigé verticalement, afin d'éviter que le mécanisme de flotteur puisse s'échapper. Ce mécanisme de flotteur s'extrait facilement en retirant le petit axe qui commande le mouvement du flotteur dans la cuve. ( en général il est libre et pas fixé),

éviter, également que le mécanisme de pompe de reprise, (s'il existe) puisse s'échapper. L'enlever à la main,

Tous les autres éléments sont vissés sur le corps intérieur ou extérieur du carburateur.

Il faut, en les repérant, démonter toutes ces pièces vissés , de manière à vérifier une par une qu'elles ne soient pas obstrués ou endommagées.

Constater qu'il n'y ai pas de jeu au niveau des bagues et axes de papillon. Si c'est la cas, il faudra changer les bagues ou l'axe qui commande ce papillon.

 

 REMONTAGE:

 Après avoir effectue toutes ces vérifications, nettoyer à l'essence ou au diluant, souffler (à l'air comprimé serait l'idéal), avec soin et précaution, le corps du carburateur, la cuve, et tous les éléments s'y attenant,

 Il faut procéder à l'assemblage et remontage.

Revisser le pointeau accompagné de son joint en bon état, au couvercle de carburateur ( attention, sur le couvercle à l'arrivée d'essence vers le pointeau, il est possible de trouver une vis contenant un petit filtre à essence, le vérifier ).

 Avant de fermer le carburateur par son couvercle et son joint neuf, vérifier impérativement le niveau de cuve.

Pour cela, selon le type de carburateur, la hauteur du flotteur dans la cuve est connu par données techniques de la marque du carburateur.

Ajuster cette hauteur en cintrant délicatement le support du flotteur, jusqu'à obtenir la hauteur prescrite et prévue pour ce type de carbu.

Ensuite réadapter, si besoin est, les différentes commandes de starter ou d'accélérateur sur le carburateur,

 Avant de fixer ce carbu sur la bride de la pipe d'admission, vérifier que cette bride soit bien plane, afin qu'il n'y ai pas de prise d'air au pied.

 Prévoir un joint neuf entre le carburateur et la bride, avant de fixer et bloquer.

 Remonter les accessoires éventuels.

 L'opération étant terminée, passer au réglage du ralenti et de la richesse (Opération vue précédemment).

 

 Nota : je reste à votre disposition pour toutes précisions complémentaires que vous souhaiteriez connaître.

 Prochaine info: ETUDE SUR L'ALLUMAGE

REMY ECHIVARD