mod_eprivacy

  • slideshow37
  • slideshow36
  • slideshow35
  • slideshow34
  • slideshow32
  • slideshow31

Fonctionnement du carburateur

PRESENTATION ET FONCTIONNEMENT D'UN CARBURATEUR ESSENCE  

QUEST-CE QU'UN CARBURATEUR ? 

C'est un organe mécanique, séparé du moteur, mais adapté et fixé au moteur à explosion.Il est conçu pour fabriquer un COMBUSTIBLE, en mélangeant un CARBURANT (en général essence ou gaz-oil) à un COMBURANT (oxygène de l'air), Ce mélange devient un COMBUSTIBLE capable d'exploser. 

A QUOI SERT -IL, DONC CE CARBURATEUR POUR LE MOTEUR

Son But est donc de préparer ce mélange d'air et d' essence  dans des proportions  très précises et idéales pour contribuer au bon fonctionnement du moteur.

En général, on sait, quantitativement, que les proportions idéales pour une explosion correcte, sont de 14,7 volumes d'air pour 1 volume d'essence,

C'est ce que va s'efforcer de faire le carburateur et ce, à tous les régimes moteur (là est la difficulté).

Ce mélange est alors aspiré et absorbé (nous verrons plus tard comment ) par le moteur lui même, et brûlé par explosion dans les chambres de combustion , ce qui a pour effet de déplacer les pistons et, donc, de faire tourner le moteur.

 

Schéma du circuit principal d'un carburateur classique d'automobile

 

Reprenons en mains ce schéma, pour comprendre le fonctionnement d'un carbu. 

  • La cuve à niveau constant ( à droite du schéma), contient de l'essence.
  • La hauteur du niveau d'essence dans cette cuve est régulée par un flotteur et un pointeau qui vient fermer l'arrivée d'essence.
  • L'essence passe, alors, dans un gicleur,( gicleur de carburant, en bas de la cuve à gauche sur le schéma ), qui permet de contrôler le débit d'essence, avant le mélange avec l'air. 
  • Ensuite, l'essence passe dans un ajustage, appelé gicleur d'air, afin d'en contrôler le débit, pour arriver dans un tube d'émulsion, percé latéralement de petits trous (appelé également tube d'automaticité), ce tube baigne dans l'essence. 
  • L'air et l'essence sont mélangés dans ce tube d'émulsion; Cette émulsion est aspirée dans la cheminée du carburateur, par l'intermédiaire du diffuseur, tube biseauté (à gauche du schéma), et ce, grâce à l'effet Venturi, crée par les buses (phénomène physique d'aspiration). 
  • La quantité du mélange aspiré (par conséquent, la vitesse de rotation) est régulée par le papillon ( en bas à gauche du schéma). 

Voila la théorie du fonctionnement d'un carburateur à cuve. 

Il existe bien d'autres systèmes de carburateurs, (carbu à membrane, carbu à boisseau etc,,,) mais la plupart de nos véhicules anciens sont équipés de ce type de carbu. Malheureusement, nos vieux carburateurs sont souvent sujets à de nombreuses pannes et fréquemment déréglés. 

C'est pourquoi, nous aborderons dans les semaines à venir, le réglage d'un carburateur et de toute la carburation., ainsi que les pannes les plus fréquentes, afin de tenter d'y remédier.

 Bonne route.